Tina Modotti (1896-1942)

Par Olivia Brianti, professeure au Lycée Henri Poincaré, Nancy (54)

Dès septembre 2017, la question du programme limitatif « Un artiste en son temps : Tina Modotti » va permettre aux élèves de l’option de spécialité « Histoire des arts » de travailler sur UNE artiste, mais aussi sur un vaste pan de la culture artistique du Mexique.

L’exposition du Grand Palais « Mexique 1900-1950 » dresse un panorama de l’émulation artistique que Tina Modotti appréhende en arrivant au Mexique avec Edward Weston en 1923. S’en suivent des années de découverte de la photographie auprès de Weston, et de l’engagement politique au contact des muralistes. Mais le Mexique n’est qu’une étape de l’épopée artistique et politique qui mène Tina Modotti en Union soviétique, puis sur le front de la guerre civile espagnole.

Les deux documents proposés sous forme de schéma heuristique élaborent un aperçu (non exhaustif) des personnalités – qui contribuèrent d’ailleurs, bien souvent, à cette fameuse « Renaissance » mexicaine – rencontrées par Tina Modotti, et du contexte artistique mexicain après la révolution de 1910.

     1          2                     

Map mind 1 : les noms surlignés en rose correspondent aux femmes engagées ;
Map mind 2 : contribution de Laura Bernard, Lycée Jeanne d’Arc de Rouen, pour Les femmes et la photographie en Amérique Latine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *