Exposition Jeu de Paume : François Kollar, Un ouvrier du regard

Exposition du 9 février au 22 mai 2016

François KOLLAR, Sans titre [Emboutissage des couverts, usine Christofle, France] 1957-1958. Épreuve gélatino-argentique d‘époque, 30 x 21,6 cm. Donation François Kollar, Médiathèque de l‘architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont
François KOLLAR, Sans titre [Emboutissage des couverts, usine Christofle, France], 1957-1958.
Épreuve gélatino-argentique d‘époque, 30 x 21,6 cm. Donation François Kollar, Médiathèque de l‘architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont

François Kollar (Senec, Slovaquie, 1904 (anciennement Szenc, Hongrie) — Créteil, 1979), employé des chemins de fer dans son pays natal, puis tourneur sur métaux dans les usines Renault de Boulogne-Billancourt, devient photographe professionnel à l’âge de 24 ans après avoir acquis une riche expérience de chef de studio chez l’imprimeur parisien Draeger. Sa connaissance intime du monde du travail, de la publicité à la mode en passant par l’industrie, l’artisanat et l’agriculture, lui permet d‘aborder les outils, les matériaux et les gestes avec une expertise professionnelle exceptionnelle.

 

Manicule  découvrir et lire la présentation de l’exposition sur le site du Jeu de Paume.

Manicule  Consulter et télécharger le très complet  DossierDocumentaire_FrancoisKollar


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *