Analyse de la biographie de T. Modotti par la bande dessinée

Nous relayons ici un article récent écrit par Marie-Caroline Leroux sur la bande dessinée d’Angel de la Calle,  Modotti. Une femme du XXe siècle, parue aux éditions Vertige Graphic en 2011. Cette analyse orientée scanne le roman graphique selon l’entrée biographique, traversée par l’autobiographie de De la Calle.  L’auteur y rappelle comment les bandes dessinées historiques ont souvent recours à une double ligne narrative, augmentée d’une distance temporelle permettant une certaine proximité avec le sujet traité.

« Dans cette biographie peu orthodoxe, en effet, seul le raccord identitaire biographe-biographée permet une véritable compréhension du rôle de l’imaginaire plastique.»

L’oeuvre d’Angel de la Calle raconte aussi les conditions de sa genèse : les étapes de son processus d’élaboration prennent le relais des zones d’ombre biographiques de la vie de T. Modotti. Marie-Caroline Leroux met en lumière la façon dont ce choix narratif éclaire  la biographie de T. Modotti.

 Marie-Caroline Leroux, « Tina Modotti d’Ángel De la Calle : un imaginaire (auto)(bio)graphique », Itinéraires [En ligne], 2017-1 | 2018, mis en ligne le 15 février 2018


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.